Actualités

Des cercles d’écoute dans la ville
minds lab

Des cercles d’écoute dans la ville

C’est l’écoute qui permet la parole.

Si encourager à parler de ce qui ne va pas est un leitmotiv de la promotion de la santé mentale, il n’est pas toujours évident de trouver, de l’autre côté, une véritable écoute. Qu’elle semble anodine, ou qu’on la croie réservée aux psys, l’écoute est une vraie rencontre, un pont entre soi et l’autre. En réponse à la crise sanitaire que nous traversons, La Main Tendue et minds s’associent autour d’un projet de cercles d’écoute.

Un espace libre

Un cercle d’écoute est un espace libre d’accès et confidentiel où toute personne peut expérimenter le fait d’être écoutée par un groupe de manière non-jugeante et inconditionnelle, et pratiquer à son tour une écoute de cette qualité. Chaque participant.e peut choisir de s’exprimer ou de rester en silence.

Un cercle d’écoute ne vise ni à donner des conseils, ni à résoudre des problèmes. Ce n’est pas un lieu d’interaction ou d’interpellation, ni de questions-réponses. Chaque personne qui le souhaite peut venir déposer, en toute sécurité et sans jugement, ce qui se vit intérieurement, éventuellement ce qui est blessé, tourmenté, bouleversé.

Expérimenter ensemble

minds et La Main Tendue s’associent pour faire connaître le concept auprès des acteurs et actrices de terrain à Genève, qui pourront à leur tour les mettre en place. minds met à disposition sa plateforme de collaboration, le minds lab, au service de ce projet, avec comme objectifs:

  • Proposer aux partenaires concerné.e.s et intéressé.e.s de faire l’expérience de l’écoute active et de ses effets
  • Expérimenter le concept du cercle d’écoute pour en tester les modalités avec un public de professionnel.le.s
  • Discuter des possibilités de mise en oeuvre et de multiplication des cercles d’écoute dans le tissu local genevois.

Une première séance d’expérimentation a eu lieu dans le cadre du MISO (mois de l’innovation sociale et ouverte, organisé par le programme Social Up de l’Hospice général) le 7 mai 2021. A l’issue de cette expérience, les participants ont exprimé en quelques mots leurs premières impressions.

Inscriptions aux prochaines séances

Les bienfaits des cercles d’écoute pour la population genevoise sont nombreux et répondent à des objectifs multiples :

  • Offrir des espaces d’écoute accessibles et ouverts à toute la population
  • Mettre l’écoute à disposition “dans la ville” au-delà des helplines
  • Aider à prévenir les effets psychologiques et sociaux de la crise sanitaire
  • Favoriser le lien social de proximité et la résilience collective